Respecter la mémoire de Guy Moquet.
Par Joeël BUSSON Pré́sident du Comité dé́partemental du souvenir des fusillé́s de Chateaubriant et Nantes
Vice-Président de l’Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé
Les cé́rémonies en hommage aux fusillés d’Octobre 1941, les 19, 21 et 22 octobre, se tiennent alors que le Président de la République instrumentalise la mé́moire de Guy Moquet. Et cela pour mieux justifier les attaques contre des conquêtes sociales issues du Front Populaire, de la Résistance et de la Libération.
Participer aux cérémonies en hommage aux fusillés du 22 octobre 1941, constitue un acte de résistance face à cette manipulation
En 1945, la production ne s’élevait qu’à 29% de celle de 1929, et pourtant ce qui fut possible dans un pays dévasté et ruiné a permis la reconstruction du pays et ”les trente glorieuses”.
La création de grands services publics et les réformes inspirées par le programme du Conseil National de la Résistance, ont démontré combien progrès social, démocratie politique, développements des droits à la santé, à l’éducation, à la formation... , investissemments scientifiques et culturels, ... se conjuguent au service de la nation et de toute la population.
Transmettre cette mémoire, ses valeurs, c’est donner face aux problèmes d’aujourd’hui, repères et perspectives. c’est respecter la mémoire de Guy moquet, celle de ses camarades, celle des Résistants qui luttaient pour la liberté, la paix, la démocratie sociale et politique.
Pour se rendre aux cérémonies à Châteaubriant
Dimanche 21 octobre
Départ 11h45 Place du 8 Mai à Rezé. Ce car passera ensuite, place Pirmil, 11h 50, Place du Commerce, 12h 15, place
Zola,12h30, place des Chateigniers 12h 45, Beauséjour 12h 55, Pont du Cens,13h 05, le Cardo 13h 10.
puis se dirigera vers Châteaubriant - Place Fernand Grenier (départ du cortège vers la Sablière)
Le retour se fera, à l’issue de la cérémonie, par l’itinéraire inverse